La Mort en ce jardin (DVD)

de Luis Buñuel

avec Simone Signoret, Michel Piccoli, Georges Marchal

Synopsis

Dans un bourg proche de la frontière brésilienne, un groupe cosmopolite de prospecteurs y exploite des terrains diamantifères. L’annonce, par le gouvernement, de la nationalisation des mines soulève la colère des prospecteurs. Une première manifestation est brutalement réprimée.

Un étranger à cheval, Shark, entre en ville et chahute à l’auberge avec une jeune sourde-muette, Maria. Castin, son père, un prospecteur bigot, la protège, tandis que le père Lizardi, un missionnaire, conseille en vain le calme et la résignation. La situation en ville, bientôt intenable, pousse Maria et son père à fuir dans la jungle en compagnie de Shark, du père Lizardi, et de Djin, une prostituée, afin d’échapper à la répression sanglante du gouvernement…

Synopsis

Simone Signoret et Georges Marchal

Dans un bourg proche de la frontière brésilienne, un groupe cosmopolite de prospecteurs y exploite des terrains diamantifères. L’annonce, par le gouvernement, de la nationalisation des mines soulève la colère des prospecteurs. Une première manifestation est brutalement réprimée.

Un étranger à cheval, Shark, entre en ville et chahute à l’auberge avec une jeune sourde-muette, Maria. Castin, son père, un prospecteur bigot, la protège, tandis que le père Lizardi, un missionnaire, conseille en vain le calme et la résignation. La situation en ville, bientôt intenable, pousse Maria et son père à fuir dans la jungle en compagnie de Shark, du père Lizardi, et de Djin, une prostituée, afin d’échapper à la répression sanglante du gouvernement…

Compléments

Un film américain de Luis Buñuel - Entretien avec Charles Tesson (12 min)

Critique, ancien rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma et enseignant à l’université de la Sorbonne nouvelle, Charles Tesson est l’auteur d’un essai sur Luis Buñuel (Cahiers du Cinéma, « Auteurs », 1995) et d’un ouvrage sur le film El de Luis Buñuel (éd. Nathan, « Synopsis », 1996)

Charles Tesson analyse ici les thèmes récurrents de Buñuel, et met en avant le fait que La mort en ce Jardin est le film où il y a le concentré le plus fort de toutes les obsessions bunueliennes. Il compare aussi Buñuel aux grands maîtres du cinéma (Hitchcock, Huston, Fritz Lang…)

À sa main - Entretien avec Philippe Rouyer (22 min)

Philippe Rouyer est critique de cinéma à Positif et à Psychologies.

Philippe Rouyer remet le film dans son contexte, en parlant des relations entre Buñuel et ses acteurs, du livre de José-André Lacour, de l’écriture du scénario… Il livre également des analyses poussées de deux scènes du film.

Commentaire

La Mort en ce jardin (un des 3 films mexicains de Buñuel tournés en langue française) est un modèle de dépouillement, classique et romantique à la fois. Il est empreint du symbolisme cher au réalisateur : religion, argent, institutions… Le film regroupe ainsi l’ensemble des thèmes récurrents présents dans l’immense œuvre de l’espagnol.

Bénéficiant d’un casting d’exception, Buñuel trimballe ses personnages dans une jungle hostile, dévoilant la personnalité de chacun : Castin (Charles Vanel), un vieil homme doux et pacifique qui n’aspire qu’à retourner en France ; Maria (Michèle Girardon), sa jeune fille sourde-muette ; Shark (Georges Marchal), un aventurier rugueux, brutal et farouchement individualiste ; Djin (Simone Signoret), une prostituée indépendante et forte en gueule ; et un prêtre missionnaire, le Père Lizardi (Michel Piccoli).

Simone Signoret

Générique

  • Réalisation : Luis Buñuel
  • Scénario : Luis Buñuel, Raymond Queneau, Luis Alcoriza d’après le roman éponyme de José-André Lacour
  • Acteurs : Georges Marchal, Simone Signoret, Michel Piccoli, Michèle Girardon, Charles Vanel, Federico Curiel
  • Dialogues : Raymond Queneau, Gabriel Arout
  • Musique : Paul Misraki
  • Directeur de la photographie : Jorge Stahl Jr.
  • Ingénieurs du son : Maurice Laroche, José de Perez
  • Décors : Edward Fitzgerald
  • Costumes : Georgette Somohano
  • Maquillages : Román Juárez
  • Scripte : Colette Crochot
  • Monteurs : Marguerite Renoir, Denise Charvein, Luis Buñuel
  • Producteur : David Magne
  • Producteur délégué : Óscar Dancigers
  • Producteur exécutif : Léon Carré

« C’est du meilleur Buñuel (…). Nous sommes effleurés du souffle de cette tragédie que Buñuel, empressé de prouver, manquait chaque fois au passage. Au plaisir trop facile de prendre le contre-pied de l’auteur, fait place celui, plus noble, d’être touché et d’admirer. » Arts, Eric Rohmer, 26/09/1956

« Ce film, comme tous ceux de M. Buñuel, va au-delà de la chose visuelle car à chaque occasion, le réalisateur essaie de nous expliquer ses idées sur l’humanité (…). Un film choquant sans doute, en dehors de nos normes, mais un film qui ne peut laisser indifférent car c’est un film pensé. » L’Aurore, Claude Garson, 25/09/1956

Réalisation Luis Buñuel
Audio / Vidéo
  • 4/3
  • Français mono
  • DVD PAL
  • Zone 2
couleurs
Nombre de disques 1
Durée 104 min
Année de production 1956
Date de sortie du DVD 8 juin 2010
Référence 3346030021668
Éditeur

Éditions Montparnasse

Éditeur : Éditions Montparnasse

Du même réalisateur