George Dandin (DVD)

5/5 (2 avis)

de Jean Dewever

avec Simon Eine, Catherine Sauval, Alain Lenglet, Jérôme Pouly, Pierre Hancisse…

George Dandin, riche paysan, souhaite élever sa condition en forçant Angélique, fille de M. et Mme de Sotenville, àl’épouser. Seulement, Angélique, n’éprouve aucun amour pour cet homme puisque ses sentiments vont vers le jeune Clitandre, qui va devenir son amant. Par l’intermédiaire du valet de ce dernier, Dandin apprend que sa femmecompte le tromper. Dandin réussira-t-il à prouver l’infidélité d’Angélique ? Et comprendra-t-il qu’il ne peut y avoir de mariage sans amour ?

George Dandin, riche paysan, souhaite élever sa condition en forçant Angélique, fille de M. et Mme de Sotenville, à
l’épouser. Seulement, Angélique, n’éprouve aucun amour pour cet homme puisque ses sentiments vont vers le jeune Clitandre, qui va devenir son amant. Par l’intermédiaire du valet de ce dernier, Dandin apprend que sa femme
compte le tromper. Dandin réussira-t-il à prouver l’infidélité d’Angélique ? Et comprendra-t-il qu’il ne peut y avoir de mariage sans amour ?

George Dandin, un riche paysan, a épousé Angélique de Sotenville, fille d’un gentilhomme campagnard qui avait grand besoin de redorer son blason. Angélique n’a pas tardé à faire sentir durement à son mari la différence de leurs conditions et Dandin se repent amèrement de son aveugle vanité.

Par Lubin, un jeune paysan un peu sot qui le met dans sa confidence, Dandin apprend qu’un courtisan du voisinage, Clitandre, a sollicité et est en passe d’obtenir un rendez-vous avec Angélique, et il se plaint à ses beaux-parents de la mauvaise conduite de sa femme.

M et Mme de Sotenville, tout gonflés de leur noblesse qu’ils sont, n’entendent pas raillerie sur le chapitre de l’honneur, mais vite convaincus par Angélique et Clitandre de leur innocence, ils obligent Dandin à présenter des excuses au jeune courtisan et l’engagent à mieux traiter « la Damoiselle bien née » qu’il a eu la chance d’épouser.

Claudine, la suivante et complice d’Angélique, reproche à Lubin, qui la courtise, d’avoir par ses bavardages fait connaître à Dandin l’intrigue de sa maitresse avec Clitandre.

Dandin, que les déclarations d’Angélique et celles de Clitandre n’ont point abusé, se plaint à sa femme du mépris avec lequel elle le traite et de sa coquetterie à l’égard des galants. Angélique rétorque que Dandin ne lui a pas demandé son consentemenbt à leur mariage, qui a été conclu sans son aveu par Dandin et M. et Mme de Sotenville ; elle se dit bien décidée à jouir de sa jeunesse, que cela plaise ou non à son mari.

Clitandre est introduit auprès d’Angélique par Claudine. Dandin, informé du rendez-vous par la naïf Lubin, pense pouvoir enfin condondre sa femme aux yeux de M. et Mme de Sotenville. L’habile Angélique, à la vue de ses parents, fait à Clitandre les plus viufs reproche sur l’audace qu’il a eue de venir lui faire visite et de lui déclarer son amour. M. et Mme de Sotenville, ravis de la vertu de leur fille, engagent Dandin à s’excuser et à la remercier de se conduire avec tant de sagesse.

Générique

Interprètes de la Comédie Française :

Michel Aumont - Colin    
Denise Gence - Madame de Sotenville
Alain Lenglet -  Monsieur de Sotenville                                                                                                                                             
Robert Hirsch - 
George Dandin
Alain Pralon- Clitandre
Jean-Paul Roussillon - Lubin                                                                                                                                                                       
Catherine Hiegel- 
Angélique                                                                                                                                                             
Catherine Samie - 
Claudine

par

Tout document sur une prestation de la Comédie-Française dans les années 70 est intéressant et recommandable parce que caractéristique d'une façon (pas si classique qu'on veut bien le dire en général) de mettre en scène les pièces parfois les plus secrètes de ***. Le jeu impeccable des comédiens donne toute sa noirceur et toute son intensité à l'une des œuvres les plus amères de l'auteur.

par

J'aime toutes les versions de la Comédie Française, mais j'ai une préférence pour celles des années 1970-1980. Quelle distribution! Quelle mise en scène! Un seul regret: pas assez d'enregistrements !!! Merci.

Réalisation Jean Dewever
Audio / Vidéo
  • Format image 4/3 - 1.77
  • Stéréo
  • DVD 9
  • PAL
  • Zone 2
couleurs
Nombre de disques 1
Durée 82 min
Année de production 1972
Date de sortie du DVD 2 novembre 2016
Référence 3346030028186
Éditeur

Éditions Montparnasse

Éditeur : Éditions Montparnasse

Également disponible dans la collection La Comédie-Française

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté