Le Cardinal (DVD)

de Otto Preminger

avec Tom Tryon: Stephen FermoyleCarol Lynley : Mona Fermoyle / Regina FermoyleRomy Schneider :  Annemarie von HartmanDorothy Gish : Celia FermoyleMaggie McNamara :Florrie FermoyleBill Hayes : Frank FermoyleVilma Degischer : Sœur WilhelminaCameron Prud’Homme : Din FermoyleCecil Kellaway : Monsignor MonaghanLoring Smith : Cornelius J. DeeganJohn Saxon : Benny RampellJames Hickman : Father LyonsBerenice Gahm : Mrs. RampellJohn Huston : Cardinal GlennonJose Duvall : Ramon GongaroPeter MacLean : Father Callahan

Lors de son ordination à Rome, un cardinal (Tom Tyron) se souvient des différentes étapes de sa vie : son supérieur (John Huston) qui pour l’éprouver l’envoie au fin fond du Canada, son retour provisoire à la vie laïque et sa rencontre avec Anne Marie (Romy Schneider), ses rapports avec sa sœur (Carol Lynley) qui veut épouser un jeune juif, son retour en Georgie face aux violences racistes contre les noirs et son voyage à Vienne pour demander à l’Eglise autrichienne de ne pas suivre Hitler….

Stephen Fermoyle est un prêtre américain, originaire de Boston et issu d’une famille catholique. C’est un intellectuel polyglotte, auteur d’un livre sur l’histoire de l’Église. Le film nous fait découvrir son ascension progressive et les problèmes qui surgissent lorsque sa sœur veut se marier avec un homme de confession juive. Quand ce dernier refuse finalement de se convertir au catholicisme, le mariage est refusé. Stephen Fermoyle, futur cardinal, est pris entre les contradictions de son rôle de prêtre et de frère, alors que sa sœur lui avoue en confession qu’elle a eu des relations avec cet homme israélite dont elle est amoureuse. Elle finit par quitter le domicile et disparaît. Il la retrouve quelques années plus tard, devenue danseuse de tango et égarée dans des milieux de danseurs marginaux. Elle finit par mourir en couche, alors qu’il a refusé que le bébé soit tué pour sauver la mère, ce qui est l’occasion pour Stephen Fermoyle de remettre en question sa vocation sacerdotale dans un contexte où il est très culpabilisé de ne pas avoir pu aider sa sœur comme il le fallait. Il se retrouve à Vienne comme enseignant d’anglais, toujours lié par ses vœux mais se questionnant sur un retour à l’état laïc. Il rencontre Annemarie von Hartman (Romy Schneider), qui l’aime. Après avoir hésité, il finit par retourner vers sa vocation de prêtre, au grand désespoir d’Annemarie. Les années passent. On le retrouve bientôt très haut placé dans la hiérarchie et la diplomatie de l’Église. Refusant de rester passif devant la demande d’aide d’un curé de paroisse noir américain, il retourne incognito aux États-unis pour aider ce prêtre victime du racisme du Ku Klux Klan. Finalement les racistes sont condamnés grâce à son action, ce qui lui vaut une promotion supplémentaire par le pape. Les années passent encore. On le retrouve à Vienne où il a été envoyé pour fermer la nonciature et faire pendant à l’archevêque de Vienne jugé trop complaisant vis-à-vis des Nazis. Ce dernier s’est en effet laissé séduire par les promesses de Hitler et a demandé à voter oui pour le référendum de rattachement de l’Autriche à l’Allemagne. Dans le même temps, Stephen Fermoyle retrouve Annemarie, qui s’est mariée par dépit. Son mari se jette par la fenêtre à l’arrivée de la Gestapo, car il s’était opposé à la montée du nazisme. Poursuivie à son tour, elle se réfugie dans la nonciature auprès de celui qu’elle aimait, très culpabilisée de n’avoir pas compris à temps son mari. Peu à peu, l’archevêque de Vienne comprend qu’il s’est fait berner par Hitler, et assiste impuissant à l’invasion de l’archevêché par une horde nazie vociférante et anticatholique. Annemarie est arrêtée par la police, et dit adieu à son ex-ami dans une scène pathétique et bouleversante. Il finit par être promu Cardinal.

Récompenses

Golden Globe 1964

Meilleur film dramatique

Meilleur second rôle - John Huston

Générique

Réalisation Otto Preminger
Audio / Vidéo
  • PAL
  • Zone 2
  • Audio : Anglais , Français, Allemand
  • Sous-titres Français
couleurs
Nombre de disques 1
Durée 2 h 55 min
Année de production 1963
Référence 3760121806956
Éditeur ARTÉDIS

Du même réalisateur

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté