Il était une fois la RKO, l’âge d’or d’Hollywood (Coffret 25 DVD)

Livraison gratuite

voir conditions

4,8/5 (90 avis)

de Ernest B. Schoedsack, George Cukor, Otto Preminger

avec Orson Welles, Cary Grant, Katharine Hepburn…

Le studio RKO est créé en Californie en même temps que le cinéma parlant, à la fin des années 1920. Très vite, il contribue à la légende d’Hollywood au même titre que les autres majors, MGM, Paramount, Warner ou 20th Century Fox, ces immenses studios qui assuraient en même temps la production, la distribution et l’exploitation des films.

La RKO a produit des chefs-d’œuvre dans tous les genres, la comédie, le polar, le western ou encore les « musicals » et les séries B. Y tournent des acteurs comme John Wayne, Katharine Hepburn, Cary Grant, Robert Mitchum, Fred Astaire et Ginger Rogers. Ses réalisateurs vedettes sont John Ford, Alfred Hitchcock, Orson Welles, Howard Hawks, Otto Preminger… Le plus mythique des films d’horreur fut aussi un des plus grands succès commerciaux de la RKO : King Kong. Enfin, Citizen Kane, d’Orson Welles, est considéré comme le plus grand film de tous les temps.

Le studio RKO est créé en Californie en même temps que le cinéma parlant, à la fin des années 1920. Très vite, il contribue à la légende d’Hollywood au même titre que les autres majors, MGM, Paramount, Warner ou 20th Century Fox, ces immenses studios qui assuraient en même temps la production, la distribution et l’exploitation des films.

La RKO a produit des chefs-d’œuvre dans tous les genres, la comédie, le polar, le western ou encore les « musicals » et les séries B. Y tournent des acteurs comme John Wayne, Katharine Hepburn, Cary Grant, Robert Mitchum, Fred Astaire et Ginger Rogers. Ses réalisateurs vedettes sont John Ford, Alfred Hitchcock, Orson Welles, Howard Hawks, Otto Preminger… Le plus mythique des films d’horreur fut aussi un des plus grands succès commerciaux de la RKO : King Kong. Enfin, Citizen Kane, d’Orson Welles, est considéré comme le plus grand film de tous les temps.

L’influence grandissante de la télévision, mais aussi les caprices de l’excentrique milliardaire Howard Hughes, qui racheta le studio en 1948, provoquèrent son déclin, puis sa chute. La RKO n’en reste pas moins un symbole, celui de l’âge d’or d’Hollywood. Ce coffret en raconte l’histoire, en 25 films.

DVD 1
Citizen Kane (Citizen Kane)

d’Orson Welles
avec Orson Welles, Joseph Cotten, Everett Sloane
1941, 119 min, noir et blanc, nouvelle version remasterisée

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Le milliardaire Charles Foster Kane, magnat de la presse, vient de mourir dans sa fabuleuse propriété de Xanadu en prononçant un seul mot, « Rosebud » (bouton de rose). À partir de cette maigre piste, le reporter Thompson va tenter de reconstituer la vie de cet étrange personnage.

Pour parvenir à ses fins, il rencontre avec détermination toutes les personnes qui ont pu approcher Kane de près ou de loin. Au fil de l’enquête, il découvre la véritable personnalité de ce magnat hors du commun…

Commentaire

William Randolph Hearst, magnat de la presse américaine, ayant cru se reconnaître dans le personnage de Kane, s’efforça par tous les moyens d’empêcher la sortie de Citizen Kane, premier film d’Orson Welles, jeune homme génial de vingt-cinq ans, à la fois réalisateur, scénariste, producteur et acteur.

Cette œuvre unique, saluée comme le plus grand film de tous les temps, continue d’exercer une influence majeure sur le cinéma.

Générique

  • Acteurs : Orson Welles, Joseph Cotten, Everett Sloane, Dorothy Comingore, Ray Collins, George Coulouris, Agnès Moorehead, Paul Stewart, Ruth Warrick, Erskine Sanford, William Alland
  • Assistant de réalisation : Lloyd Richards
  • Scénario, dialogues : Orson Welles, Herman J. Mankiewicz
  • Image : Gregg Toland
  • Montage : Mark Robson, Robert Wise
  • Musique : Bernard Herrmann
  • Décors : Darrell Silvera
  • Costumes : Edward Stevenson
  • Effets spéciaux : Vernon L. Walker
  • Direction artistique : Van Nest Polglase, Perry Ferguson
  • Production : RKO, Mercury Theatre Production (Orson Welles)
  • Producteur exécutif : George J. Schaeffer

DVD 2
King Kong (King Kong)

d’Ernest B. Schoedsack, Merian C. Cooper
avec Fay Wray, Robert Armstrong, Bruce Cabot
1933, 95 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Français mono
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Figurante sans travail, Ann Darrow est engagée par le réalisateur Carl Denham pour être la vedette de son prochain film. Le Venture, le navire transportant toute l’équipe, atteint Skull Island, une île mystérieuse ou vivrait une créature légendaire vénérée par les indigènes et appelée Kong. Peu après le débarquement sur l’île, Ann est enlevée par les indigènes. Ces derniers souhaitent l’offrir en sacrifice à Kong…

Commentaire

Cette variation sur le thème de La Belle et la Bête, tournée en 1932, a stupéfié à l’époque par ses effets spéciaux, et restera l’un des plus célèbres et des plus beaux films de l’histoire du cinéma.

Générique

  • Acteurs : Fay Wray, Robert Armstrong, Bruce Cabot, Franck Reicher, Sam Hardy
  • Scénario : James Creelman, Ruth Rose, d’après une histoire de Merian C. Cooper et Edward Wallace
  • Image : Edward Linden, Verne Walker, J.O. Taylor
  • Musique : Max Steiner
  • Effets spéciaux : Willis O’Brien

DVD 3
L’Impossible M. Bébé (Bringing Up Baby)

d’Howard Hawks
avec Cary Grant, Katharine Hepburn
1938, 102 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Français mono
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

David Huxley, paléontologue farfelu, doit épouser son assistante. Mais il doit auparavant achever d’assembler les os d’un gigantesque dinosaure et trouver l’argent nécessaire pour sauver son musée. Il trouve alors sur son chemin Susan Vance, une riche héritière écervelée qui tombe amoureuse de lui. Celle-ci le convainc de s’occuper de Bébé, un léopard domestiqué…

Commentaire

Aujourd’hui considéré définitivement comme le modèle de la comédie loufoque, ce film est l’un des plus toniques et des plus drôles de l’histoire du cinéma.

Générique

  • Acteurs : Katharine Hepburn (Susan Vance), Cary Grant (David Huxley), Charles Ruggles, May Robson, Walter Catlett, Barry Fitzgerald, Fritz Feld, Leona Roberts, George Irving, Virginia Walker, Ward Bond
  • Scénario : Dudley Nichols, Hagar Wilde, d’après un sujet de Hagar Wilde
  • Image : Russel Metty
  • Musique : Roy Webb
  • Effets spéciaux : Vernon L. Walker
  • Producteur : Howard Hawks, RKO

DVD 4
La Charge héroïque (She Wore a Yellow Ribbon)

de John Ford
avec John Wayne, Joanne Dru, John Agar
1949, 103 min, couleurs

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

À quelques jours de sa retraite, le capitaine de cavalerie Nathan Brittles doit maîtriser la révolte d’une tribu indienne armée par des trafiquants rebelles. Par sécurité, le commandant du fort lui demande de conduire son épouse ainsi que sa nièce Olivia en lieu sûr…

DVD 5
Soupçons (Suspicion)

d’Alfred Hitchcock
avec Joan Fontaine, Cary Grant
1941, 95 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

La douce et riche Lina Mackinlaw rencontre le séduisant Johnnie Aysgarth dans un train. Elle tombe sous son charme, malgré le sans-gêne et la désinvolture du play-boy. Contre l’accord de sa famille, Lina l’épouse.

Le couple s’installe dans une somptueuse maison. Mais rapidement Lina apprend que Johnnie n’a jamais travaillé et qu’il est sans le sou… Accusé d’importants détournements de fonds, Johnnie est renvoyé de son travail. Peu de temps après, son meilleur ami Beaky est retrouvé mort à Paris.

Les soupçons de Lina grandissent. Elle soupçonne alors Johnnie de vouloir la tuer…

Commentaire

Alfred Hitchcock réunit devant sa caméra deux de ses acteurs favoris, Cary Grant et Joan Fontaine, Soupçons étant le début d’une longue collaboration avec Cary Grant.

Quant à Joan Fontaine, sa spontanéité en fait une interprète idéale du maître du suspense.

Générique

  • Acteurs : Cary Grant, Joan Fontaine, Sir Cedric Hardwicke, Nigel Bruce, Dame May Whitty, Isabelle Jeans
  • Scénario : Samson Raphaelson, Joan Harrison, Alma Reville
  • Image : Harry Stradling
  • Musique : Franz Waxman
  • Production : Caroll Clark, RKO

DVD 6
Un si doux visage (Angel Face)

d’Otto Preminger
avec Robert Mitchum, Jean Simmons
1952, 92 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Conducteur d’ambulances à Los Angeles, Frank Jessup rencontre Diane Tremayne alors que la belle-mère de cette dernière est hospitalisée d’urgence pour asphyxie.

Abandonnant son emploi et sa fiancée Mary pour Diane, Frank va se trouver entraîné dans le sillage de sa ravissante maîtresse, qui nourrit à l’égard de sa propre belle-mère une haine obsessionnelle…

Commentaire

Inspiré d’un fait divers réel, ce conte vénéneux a été tourné, à la demande de Howard Hughes, par l’un des maîtres du film noir, Otto Preminger.

D’un simple film de commande le réalisateur fit une œuvre personnelle. Pour la petite histoire, Otto Preminger demanda à Robert Mitchum de gifler réellement Jean Simmons lors d’une des scènes clés. Il le fit. La scène est aujourd’hui devenue culte.

Générique

  • Acteurs : Robert Mitchum, Jean Simmons, Mona Freeman, Herbert Marshall, Leon Ames, Barbara O’Neil, Kenneth Tobey
  • Scénario, adaptation : Frank S. Nugent, Oscar Millard, Ben Hecht, d’après l’histoire de Chester Erskine
  • Image : Harry Stradling
  • Musique : Dimitri Tiomkin
  • Production : Otto Preminger pour Howard Hughes, RKO

DVD 7
La Splendeur des Amberson (The Magnificent Ambersons)

d’Orson Welles
avec Joseph Cotten, Dolorès Costello, Anne Baxter
1942, 89 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

De retour dans sa ville natale après vingt ans d’absence, Eugène Morgan assiste à un bal donné par le riche clan des Amberson.

Il y retrouve son amour de jeunesse, Isabel, qu’il aime toujours. Sa fille Lucy tombe amoureuse de George, le fils d’Isabel, mais la splendeur des Amberson n’est plus qu’une apparence…

Commentaire

Un an après Citizen Kane, Orson Welles prouve une nouvelle fois son génie cinématographique.

Tiré du roman de Botch Tarkington (prix Pulitzer en 1919), La Splendeur des Amberson est une brillante évocation des mutations économiques et sociales de l’Amérique à l’aube du XXe siècle.

Le président de la RKO fera remonter la fin du film, jugée anti-commerciale, sans l’accord de Welles. Malgré cela, cette œuvre puissante est considérée comme l’un des très grands films du cinéma américain.

Générique

  • Acteurs : Joseph Cotten, Dolorès Costello, Anne Baxter, Tim Holt, Agnès Moorehead, Ray Collins, Erskine Sanford, Richard Bennett, Donald Dillaway
  • Narrateur : Orson Welles
  • Image : Stanley Cortez
  • Montage : Robert Wise, Mark Robson, Jack Moss
  • Musique : Bernard Hermann, Roy Webb
  • Décors : Al Fields
  • Costumes : Edward Stevenson
  • Effets Spéciaux : Vernon Walker
  • Direction artistique : Mark Lee Kirk

DVD 8
L’Énigme du Chicago Express (The Narrow Margin)

de Richard Fleischer
avec Charles McGraw, Marie Windsor
1952, 71 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Contrainte de témoigner en justice devant le tribunal de Los Angeles, la veuve d’un gangster notoire de Chicago s’y rend en train de nuit sous la haute surveillance de deux agents fédéraux. Peu après le départ, de mystérieux passagers tuent l’un des policiers en tentant de supprimer le dangereux témoin. L’autre policier devra assurer seul la protection de la jeune veuve, condamnée à mort par le syndicat du crime…

Commentaire

Le cinéaste Richard Fleischer, qui réalisera par la suite des films aussi grandioses que Vingt Mille lieues sous les mers ou Les Vikings, montre dans ce policier haletant toute la mesure de son talent. Embarqué à bord de cet infernal « train d’enfer », le spectateur est rapidement gagné par l’angoisse des deux héros de ce formidable film à suspense.

Générique

  • Acteurs : Charles McGraw, Marie Windsor, Jacqueline White, Gordon Gebert, Queenie Leonard
  • Scénario : Earl Felton, d’après une histoire de Martin Goldsmith et Jack Leonard
  • Image : George E. Diskant
  • Production : Stanley Rubin, RKO

DVD 9
Le Danseur du dessus (Top Hat)

de Mark Sandrich
avec Fred Astaire, Ginger Rogers
1935, 99 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Français mono
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Jerry Travers, danseur vedette d’un show musical londonien, rencontre Dale Tremont. C’est le coup de foudre réciproque mais Dale croit que Jerry est le mari de sa meilleure amie…

Commentaire

Ce chef-d’œuvre de la comédie musicale fut, pour la RKO, son plus gros succès financier des années trente.

Générique

  • Acteurs : Fred Astaire, Ginger Rogers, Edward Horton, Eric Blore, Erik Rhodes, Helen Broderick
  • Scénario : Dwight Taylor, Allan Scott
  • Image : David Abel, Vernon Walker
  • Musique, Paroles : Irving Berlin
  • Chorégraphie : Hermes Pan
  • Direction Artistique : Ven Nes Polglase, Carroll Clark
  • Production : RKO

DVD 10
Les Diables de Guadalcanal (Flying Leathernecks)

de Nicholas Ray
avec John Wayne, Robert Ryan
1951, 98 min, couleurs

  • 4/3
  • Français mono
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

En 1942, alors que la bataille du Pacifique fait rage, l’escadrille aérienne « Wildcats » est divisée entre l’autorité brutale et controversée de son commandant Dan Kirby et la personnalité plus humaine du capitaine Griffin. Au fil des épreuves, les deux hommes doivent apprendre à lutter côte à côte…

Commentaire

Ce classique du film de guerre est dédié aux hommes de l’aéronavale américaine. Produit par l’aviateur milliardaire Howard Hughes, réalisé par Nicholas Ray (Johnny Guitar), Les Diables de Guadalcanal est un face-à-face entre John Wayne et Robert Ryan, dont les scènes aériennes mélangent images d’archives et reconstitutions spectaculaires.

Générique

  • Acteurs : John Wayne (Dan Kirby), Robert Ryan (le capitaine Griffin), Don Taylor, Janis Carter, Jay C. Flippen, William Harrig
  • Scénario : James Edward Grant, d’après une histoire originale de Kenneth Gamet
  • Image : William E. Snyder
  • Musique : Roy Webb
  • Production : Edmund Grainger pour Howard Hughes, RKO

DVD 11
Nous avons gagné ce soir (The Set-Up)

de Robert Wise
avec Robert Ryan, Audrey Totter, George Tobias
1949, 72 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Pendant que sa femme Julie l’attend dans un hôtel sordide, Stoker, un boxeur de trente-cinq ans, s’apprête à disputer un match contre un jeune poulain.

Sans scrupules, son manager truque le combat et assure les bookmakers que Stoker « se couchera », sans en avoir parlé à ce dernier…

Générique

  • Acteurs : Robert Ryan (Bill Stoker Thompson), Audrey Totter (Julie Thompson), George Tobias (Tiny), Alan Baxter (Little Boy), Wallace Ford (Gus), Percy Helton (Red)
  • Scénario : Art Cohn, d’après un poème de Joseph Moncure March
  • Image : Milton Krasner
  • Musique : Constantin Bakaleinikoff
  • Production : Richard Goldstone

DVD 12
La Féline (Cat People)

de Jacques Tourneur
avec Simone Simon, Kent Smith
1942, 72 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Irena Dubrovna, jeune new-yorkaise, est hantée par la peur d’être la descendante d’une race de femmes monstres, qui se transforment en panthères dès qu’elles perdent leur virginité. Oliver Reed, un architecte naval, tombe amoureux d’elle et l’épouse. Mais le comportement de la jeune mariée, qui se refuse à son mari, va se dégrader d’une inquiétante manière…

Commentaire

Point de départ de l’œuvre de Jacques Tourneur, La Féline fut un des films les plus novateurs de l’histoire du cinéma fantastique. Le cinéma découvre qu’il peut rendre un effet spectaculaire en s’adressant à l’imaginaire du spectateur. Effet accentué grâce au travail réalisé sur la lumière. En terme d’exploitation il dépassa Citizen Kane et remit sur pied les studios RKO.

Générique

  • Acteurs : Simone Simon (Irena Dubrovna), Kent Smith (Oliver Reed), Tom Conway, Jane Randolph, Jack Holt, Alan Napier, Elizabeth Dunne, Mary Halsey, Alec Craig, Elizabeth Russel
  • Scénario : DeWitt Bodeen
  • Image : Nicholas Musuraca
  • Musique : Roy Webb
  • Production : Val Lewton, RKO

DVD 13
Elle et lui (Love Affair)

de Leo McCarey
avec Charles Boyer et Irene Dunne
1939, 87 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

À bord d’un paquebot qui les conduit vers leur mariage respectif, Terry McKay, une chanteuse de cabaret, et Michel Marnet, un dandy français, se rencontrent et tombent follement amoureux l’un de l’autre. Ils se promettent d’abandonner leurs projets de mariage et de se retrouver six mois plus tard au 102e étage de l’Empire State Building.

Le jour du rendez-vous, victime d’un accident, Terry préfère s’effacer pour ne pas être un poids pour Michel. Mais le destin n’a pas dit son dernier mot…

Commentaire

Elle, Irene Dunne, grande star des années 30, était capable de soulever d’incroyables vagues d’émotion grâce à son image d’amoureuse passionnée. Quant à lui, l’acteur français Charles Boyer a conquis l’Amérique en jouant de son charme fragile et de sa désinvolture propre au vieux continent. Les deux acteurs jouent ici dans une comédie romantique d’une perfection qui semble encore aujourd’hui l’essence même du cinéma américain.

Générique

  • Réalisation: Leo McCarey
  • Acteurs : Charles Boyer, Irene Dunne
  • Scénario : Delmer Daves & Donald Odgen Stewart
  • D’après une histoire de : Mildred Cram & Leo McCarey
  • Musique : Roy Webb
  • Production : Leo McCarey

DVD 14
Sylvia Scarlett (Sylvia Scarlett)

de George Cukor
avec Katharine Hepburn, Cary Grant
1935, 87 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

À la mort de sa mère, Sylvia Scarlett est obligée de fuir, déguisée en homme, avec son escroc de père qui a volé son employeur. D’aventure en aventure, le père et la fille vont se lier avec l’acteur Jimmy Monkley, qui les entraîne dans bien des péripéties…

Commentaire

Grande, élancée, noble et farouchement têtue, Katharine Hepburn, recordwoman des Oscars avec quatre statuettes, a traversé cinquante ans de cinéma en imposant son style unique fait de charme et de malice.

Ce film marque le début de son équipée avec Cary Grant, qu’elle retrouvera dans L’Impossible Monsieur Bébé, et de sa collaboration avec George Cukor (My Fair Lady), dont elle deviendra l’actrice favorite.

Générique

  • Acteurs : Katharine Hepburn, Cary Grant, Edmund Gwenn, Brian Aherne
  • Scénario, adaptation : Gladys Unger, John Collier, Mortimer Offner
  • Image : Joseph August
  • Musique : Roy Webb
  • Production : Pandro S. Berman, RKO

DVD 15
Barbe-Noire, le pirate (Blackbeard the Pirate)

de Raoul Walsh
avec Robert Newton, Linda Darnell
1952, 94 min, couleurs

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Au XVIIe siècle dans la mer des Caraïbes, Sir Henry Morgan, ancien pirate, a pour mission de détruire Barbe-Noire, flibustier des Antilles.

Edward Maynard, un aventurier ayant auparavant travaillé pour Morgan, sur un bateau où il a rencontré la fille de ce dernier, Edwina, essaie d’obtenir une récompense en prouvant que Morgan est toujours de mèche avec les pirates.

Commentaire

Pas une seconde de répit dans ce film de pirates grandiose, réalisé par le spécialiste américain du film d’action, le vétéran Raoul Walsh (Capitaine sans peur, Les Aventures du capitaine Wyatt).

Un grand classique du cinéma d’aventure, en Technicolor.

Générique

  • Acteurs : Robert Newton (Barbe-Noire), Linda Darnell (Edwina), William Bendix (Ben Worley)
  • Scénario : Alan Le May, d’après une histoire de DeVallon Scott
  • Image : William E. Snyder
  • Musique : Victor Young
  • Production : RKO, Edmund Grainger

DVD 16
Ça commence à Vera Cruz (The Big Steal)

de Don Siegel
avec Robert Mitchum, Jane Greer
1949, 102 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Le lieutenant Holyday débarque à Vera Cruz, poursuivi par le capitaine Blake. Accusé d’avoir volé une importante somme d’argent à l’armée, Holyday doit prouver son innocence et va y être aidé par Jane, l’ex-fiancée du coupable. La recherche de la vérité leur réservera bien des surprises…

Commentaire

Futur réalisateur de policiers musclés avec Clint Eastwood, Don Siegel démontre, avec ce film plein d’action tourné au Mexique, un indiscutable savoir-faire.

Le film réunit par ailleurs Robert Mitchum et Jane Greer, le couple vedette de La Griffe du passé, qui avait connu un immense succès aux Etats-Unis peu de temps auparavant.

Générique

  • Acteurs : Robert Mitchum (Holyday), Jane Greer (Jane), William Bendix, Ramon Novarro
  • Scénario : Geoffrey Homes, Gerald Drayson Adams, d’après l’histoire The Road To Carmichael’s de Richard Wormser
  • Image : George E. Diskant
  • Production : Jack J. Gross, RKO
  • Producteur exécutif : Sid Rogell

DVD 17
La Captive aux yeux clairs (The Big Sky)

d’Howard Hawks
avec Kirk Douglas, Dewey Martin
1952, 122 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

En 1830, deux trappeurs rejoignent une expédition remontant le fleuve Missouri, en traversant le territoire indien. Ils sont conduits par une princesse indienne captive. Mais une horde de trappeurs rebelles dresse contre eux des tribus indiennes…

Générique

  • Acteurs : Kirk Douglas, Dewey Martin, Arthur Hunnicutt, Elisabeth Threatt, Buddy Baer, Steven Geray, Jim Davis
  • Scénario : Dudley Nichols, d’après une nouvelle de A. B. Guthrie Jr
  • Image : Russel Harlan
  • Musique : Dimitri Tiomkin
  • Production : Howard Hawks

DVD 18
Le Récupérateur de cadavres (The Body Snatcher)

de Robert Wise
avec Boris Karloff, Henri Daniell, Bela Lugosi
1945, 81 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Edimbourg, XIXe siècle. Le docteur MacFarlane fait appel aux services du voleur de cadavres Gray pour les besoins de ses expériences médicales.

Malheureusement ce dernier, faute de cadavres frais, va rapidement trouver une nouvelle source d’approvisionnement terriblement macabre…

Commentaire

Une excellente performance de Boris Karloff (Frankenstein), qui voyait dans ce film une occasion de prouver ses talents d’acteur, et qu’il n’était pas juste un physique effrayant.

C’est également l’un des rares films réunissant les deux acteurs phares du cinéma fantastique de l’époque, Bela Lugosi (Dracula) se joignant à Boris Karloff…

Pour la petite histoire, Robert Wise récupéra les décors du Bossu de Notre-Dame, afin de faire des économies sur son budget.

Générique

  • Acteurs : Boris Karloff, Henri Daniell, Bela Lugosi
  • Scénario : Philip MacDonald, d’après un roman de R.L. Stevenson
  • Image : Robert de Grasse
  • Musique : Roy Webb
  • Production : Val Lewton, RKO

DVD 19
Le Saint contre-attaque (The Saint Strikes Back)

de John Farrow
avec George Sanders
1939, 64 min, noir & blanc

  • 4/3
  • Version originale
  • Version originale sous-titrée
  • Son mono Dolby Digital
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

À San Francisco, le policier Travers, soupçonné d’être lié à la pègre, est assassiné. La police suspecte le Saint d’être mêlé à cette affaire. Elle confie l’enquête à l’homme qui connaît le mieux le Saint pour avoir travaillé à de nombreuses reprises avec et contre lui : l’inspecteur Fernack.

Commentaire

Inspirés des romans de Leslie Charteris, ce film fait partie des premières adaptations cinématographiques du Saint. La légende est en marche.

DVD 20
Panique à l’hôtel (Room Service)

de William A. Seiter
avec Chico, Groucho, Harpo Marx
1938, 78 min, noir & blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Un producteur de Broadway, Groucho, et sa troupe sont sur le point d’être expulsés de leur hôtel, faute d’argent. Dans l’attente d’un mécène qui financera le projet de Groucho, la petite clique fait preuve d’une imagination délirante, enchaînant gag sur gag pour retarder l’échéance fatale de l’expulsion…

Commentaire

Adaptée d’une pièce à succès de Broadway, cette comédie hilarante nous donne l’occasion de revoir les Marx Brothers, alors au sommet de leur forme, dans une fabuleuse démonstration de leur génie comique.

Générique

  • Acteurs : Chico, Groucho, Harpo Marx, Lucile Ball, Ann Miller, Frank Albertson
  • Scénario : Morrie Ryskind, d’après la pièce de John Murray, Allen Boretz
  • Image : Russell Metty
  • Musique : Roy Webb
  • Production : Pandro S. Berman, RKO

DVD 21
La Chose d’un autre monde (The Thing from Another World)

d’Howard Hawks, Christian Nyby
avec Kenneth Tobey, Margaret Sheridan, Robert Cornthwaite
1951, 84 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Français mono
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Une expédition scientifique américaine, installée au Pôle Nord, découvre dans un OVNI écrasé sur la calotte glacière un passager de l’espace congelé. Les savants portent le bloc de glace sur une base militaire, mais la chaleur ramène l’extraterrestre à la vie…

Commentaire

Produit par Howard Hawks et réalisé par Christian Nyby (et Howard Hawks, qui a affirmé avoir été tout le temps présent sur le plateau afin de « superviser » la réalisation, notamment pour les scènes d’action les plus complexes.), La chose d’un Autre Monde est un film précurseur (notamment à travers des effets spéciaux ahurissants) qui aborde la science-fiction avec une rigueur peu courante à l’époque. Il illustre le conflit entre la curiosité de la science et la nécessaire protection de l’espèce humaine. La Chose d’un autre monde exerce aujourd’hui encore une influence considérable sur le cinéma de science-fiction : John Carpenter en réalisa un célèbre remake et la série des Alien n’existerait probablement pas sans ce chef-d’œuvre du genre signé Howard Hawks et Christian Nyby.

Générique

  • Acteurs : Kenneth Tobey, Margaret Sheridan, Robert Cornthwaite, James Young
  • Coréalisation : Christian Nyby
  • Scénario : Charles Lederer
  • Image : Russel Harlan
  • Musique : Dimitri Tiomkin
  • Production : Howard Hawks

DVD 22
La Griffe du passé (Out of the Past)

de Jacques Tourneur
avec Robert Mitchum, Jane Greer, Kirk Douglas
1947, 96 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Dans une petite ville de Californie, Jeff Bailey dirige une station-service mais est poursuivi par son passé. Autrefois détective privé, il avait été chargé par Whit Sterling de retrouver Kathie Moffet, qui avait tiré sur Whit et s’était enfuie en lui volant 40 000 dollars. Jeff ayant retrouvé cette femme, il en était tombé amoureux et ses ennuis avaient commencé…

Commentaire

La Griffe du passé est une œuvre fondamentale du film noir. Jacques Tourneur, après avoir revisité le genre fantastique avec La Féline, signe un nouveau chef-d’œuvre. Ce film est aussi le premier grand rôle offert par la RKO à Robert Mitchum.

Générique

  • Acteurs : Robert Mitchum, Jane Greer, Kirk Douglas, Rhonda Fleming, Virginia Huston, Richard Webb, Steve Brodie, Paul Valentine
  • Scénario : Geoffrey Homes (alias Daniel Mainwaring), d’après le roman Build My Gallows High
  • Image : Nicholas Musuraca
  • Musique : Roy Webb
  • Production : Warren Duff
  • Producteur délégué : Robert Sparks, RKO

DVD 23
Le Garçon aux cheveux verts (The Boy with Green Hair)

de Joseph Losey
avec Pat O’Brien, Robert Ryan, Barbara Hale
1948, 79 min, couleurs

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Peter Frye, séparé de ses parents par la guerre, est recueilli dans une petite ville des Etats-Unis par Gramp, ancien acteur d’origine irlandaise très chaleureux. Un matin, en apprenant la mort de ses parents, les cheveux de Peter deviennent subitement verts. Très vite, les habitants de la petite ville vont commencer à jaser.

Commentaire

Premier long métrage de Joseph Losey (The Servant, Monsieur Klein) pour la RKO, ce film est une œuvre forte et audacieuse, n’hésitant pas à aborder les thèmes de l’intégration et du rejet des êtres isolés. Comme une prémonition de l’exil forcé que subira l’auteur, victime de la chasse aux sorcières de Mc Carthy…

Une magnifique fable sur le racisme et la tolérance.

Générique

  • Acteurs : Pat O’Brien (Gramp), Robert Ryan (Dr. Evans), Barbara Hale (Miss Brand), Dean Stockwell (Peter), Richard Lyon (Michael), Walter Catlett (The King)
  • Scénario : Betsy Beaton, Ben Barzman, Alfred Lewis Levitt
  • Image : George Barnes
  • Musique : Leigh Harline
  • Production : Dore Schary, RKO

DVD 24
La Fille de la cinquième avenue (Fifth Avenue Girl)

de Gregory La Cava
avec Ginger Rogers, Walter Connoly, Tim Holt
1939, 83 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

Le riche industriel Alfred Borden se sent déprimé et négligé par les membres de sa famille qui oublient son anniversaire. Il fait la connaissance de Mary, une jeune femme sans emploi, qu’il invite dans un night club à la mode pour fêter son anniversaire. Séduit par sa joie de vivre, il lui propose de vivre chez lui afin de rendre ses proches jaloux.

Commentaire

Dans la grande tradition de la comédie sociale américaine, dont Gregory La Cava est, avec Franck Capra, l’un des meilleurs représentants, La Fille de la cinquième avenue tourne le dos à la lutte des classes pour prêcher la réconciliation des individus.

Le film nous permet de découvrir Ginger Rogers dans un tout autre registre : loin de la jeune femme endurcie et sarcastique de Pension d’artistes dont elle partageait l’affiche avec Katharine Hepburn, loin également des comédies musicales où elle incarnait aux côtés de Fred Astaire des personnages chics et comblés par le luxe, elle joue ici, non sans talent, un rôle de jeune femme issue des classes populaires.

Générique

  • Avec Ginger Rogers, Walter Connoly, Tim Holt
  • Scénario : Alan Scott
  • Photographie : Robert de Grasse
  • Musique : Robert Russell Bennett
  • Production : Gregory La Cava / RKO

DVD 25
Le Massacre de Fort Apache (Fort Apache)

de John Ford
avec John Wayne, Henry Fonda, Shirley Temple
1948, 127 min, noir et blanc

  • 4/3
  • Anglais mono
  • Français mono
  • Sous-titres français
  • DVD PAL
  • Zone 2

Synopsis

L’arrogant colonel Thursday, accompagné de sa fille Philadelphia, vient d’être nommé à Fort Apache, poste de cavalerie reculé du désert d’Arizona. Il y est accueilli par le capitaine York, homme de terrain qui connaît bien les Indiens.

Mais vexé d’avoir été affecté dans ce qu’il considère comme un « trou perdu », le colonel impose au Fort une discipline d’école militaire. Ignorant les mises en garde de York, Thursday, avide de gloire personnelle, entraîne son régiment dans un piège tendu par les Apaches…

Commentaire

Premier volet d’une trilogie (suivront La Charge héroïque et Rio Grande), Le Massacre de Fort Apache est la transposition riche et subtile d’un épisode historique : la bataille de Little Big Horn en 1876, présentée traditionnellement comme la fin héroïque du septième régiment de cavalerie et du général Custer.

John Ford déconstruit le mythe en montrant de manière exemplaire comment la légende naît d’une réalité parfois peu reluisante.

Un hymne à la cavalerie, pour laquelle John Ford vouait une grande admiration.

Générique

  • Acteurs : John Wayne (capitaine York), Henry Fonda (colonel Thursday), Shirley Temple (Philadelphia), Pedro Armendariz, Victor Mc Laglen, Ward Bond, John Agar, George O’Brien
  • Scénario : Franck S. Nugent, d’après une histoire de James Warner Bellah
  • Image : A. J. Stout
  • Musique : Richard Hageman
  • Production : John Ford, Merian C. Cooper, Argosy Films

Compléments

RKO, une aventure hollywoodienne

De Philippe Saada

Bertrand Tavernier, Joe Dante et Michel Ciment racontent l’histoire mouvementée du studio, de l’Amérique des années 1920 jusqu’au tournant des années 50.

par

Si le conditionnement du coffret est matière à discussion (simple boîte en carton sans protection), le contenu du coffret est lui excellent : 25 films d'intérêt et de qualité variable, témoins inestimables de l'âge d'or d'Hollywood.

par

Très bonne initiative. J'aurais apprécié un DVD contenant un documentaire sur RKO mais à 25 films pour 25€ on peut difficilement se plaindre.

par

pour l'instant rien à redire

par

Très bon produit, bon rapport qualité/prix

par

bien

par

Excellent, très bons films

par

un des meilleurs rapport chefs d'oeuvre/prix vu le nombre de perles dans ce coffret de bijoux...

par

tout simplement excellent.

par

Tout bonnement parfait ! Très bon état et livraison rapide : je suis ravie !

par

Très heureux de le trouver à ce prix.

par

Une collection très pertinente, mettant en valeur l'un des studios les plus innovants de l'époque !

par

Formidable.

par

Très beau coffret de 25 dvds présentant des classiques du cinéma américain de la légendaire firme RKO. Un achat très apprécié !

par

Très beau coffret.

par

Quant au coffret RKO, Il s'agit d'un réel trésor cinématographique que ce solide ensemble de 25 chefs d'œuvre. Un pur collector bien fait pour passionner les cinéphiles jeunes ou plus âgés qui ainsi, ont la possibilité de renouer avec des films majeurs de l'histoire du 7ème Art et de découvrit peut-être un réalisateur délaissé ou de solides vedettes de l'écran de cet âge d'or d'Hollywood qui n'en finit pas de fasciner et de briller de talents intemporels.

par

Beau coffret, titres forts intéressants et pas toujours connus du grand public

par

très beau coffret plein de chefs d'oeuvres!

par

Excellente sélection de films, mais qualité d'image pas toujours optimale.

par

Films de qualité.
Qualité technique moyenne.

par

L'offre est intéressante, reste à vérifier la qualité des copies.

par

Excellent !

par

excellent ! et prix imbattable

par

Produit impeccable, et tout à fait en lien avec mes attentes. Merci.

par

magnifique

par

Très beau coffret.

par

Une très belle collection de films, à voir et à revoir !

par

Génial!

par

Entièrement satisfaisant

par

Coffret remplis de bons classiques

par

Très beau coffret à un prix imbattable.

par

les films sont bien sûr de qualité variable, mais il y en a des chefs d'oeuvres, quelques bonus, et un prix plus que raisonnable.

par

Coffret très complet, joli, bon rapport qualité prix

par

Très beau coffret qui ravira les cinéphiles

par

Bonne petite anthologie

par

Coffret offrant un panel des réalisateurs et films phares qui ont fait la "patte" de la RKO... dont celle de "La féline" du génial Jacques Tourneur pour ne citer que ce joyau au noir et blanc angoissant. Longues et captivantes heures de visionnage en perspective.

par

ça fait du bien de voir ou revoir des "vrais" films
excellent !

par

INTERESSANT !

par

un produit rare et merci pour la promotion

par

beau coffret, très complet

par

Un très beau coffret cinéphile.
Une pièce de choix, à savourer sans modération.

par

Sans commentaires particuliers.
Je souhaitais avoir ce produit pour compléter une importante collection.

par

Epatant.

par

Je viens de le recevoir ; je n'ai pas eu le temps de commencer le visionnage. Mais a priori, je suis convaincu par le rapport contenu-qualité/prix

par

excellent

par

Du bonheur en boite !!!!

par

Merveilleux choix de films inoubliables, à voir et à revoir avec grand plaisir. Des heures de plaisir à partager avec les plus jeunes au cours des longues soirées d'hiver. Rapport qualité/prix excellent par ailleurs.

par

Conditionnement sobre et élégant.

par

rien que de grands films à un prix extraordinaire.

par

Excellant florilège de films N/B;

par

Magnifique!

par

précieux

par

Excellent. Pas tous les films sont des tres grands classiques, ou meme de tras grands films. Mais ils forment un excellent ensemble. Superbe idée de cadeau à 50e. Je dois être pas loin de 15, ou plus, commandés.

par

Pas encore tout vu 25 films quand même…

par

Très belle collection. Une base essentielle pour les amateurs de grands classiques. Les premiers films regardés sont impeccables.

par

Oui

par

pas eu le temps de voir la totalité du produit, mais le peu vu, m'engage à le recommander....souvenirs, souvenirs....

par

DVDS sans blister

par

tres bien oui

par

Très bon produit de collection "grands classiques" que je recommanderai.

par

Je n'indique pas très bon car sur 3 DVD déjà vus, 1 a un petit problème. Il s'agit de l'énigme du Chicago Express. Le sous-titrage français est accompagné d'un bande orange en bord gauche du film. Ce n'est pas énorme mais cela perturbe un peu le visionnage.

par

Pour ceux qui ne connaissent pas bien cette époque, c'est une excellente entrée en matière ..

par

Beau panel de films hollywoodiens comprenant des genres très différents le tout à un tarif très accessible.

par

Un coffret pour cinéphile
Attention toutes personnes visualisant ne serrais qu'un de ces films risque la contamination et d'attraper une cinéphilite aigue

par

sans aucun doute
bon choix de films

par

Très bien. Je ne l'ai pas ouvert, c'est pour un cadeau, mais je suis sûr que c'est parfait.

par

Très belle rétrospective, tant pour les classiques à revoir que pour ceux à découvrir enfin.

par

5 étoiles pour produit conforme. Pas encore eu le temps de visionner.

par

Très bien.

par

EXTRA

par

Coffret intéressant et complet sur l'âge d'or d'Hollywood.

par

oui

par

Excellent rapport qualité. Chaudement recommandé aux cinéphiles qui ne posséderaient pas encore les films contenus dans ce coffret.

par

je n'ai pas encore vu les films mais je pense qu'ils sont formidables

par

très bon choix de films, je le recommande

par

Le plaisir de revoir ou de découvrir des films qui ont marqué l'histoire du cinéma. Les plus jeunes sauront apprécier ces vieux films, ces acteurs et actrices d'une autre époque même si la qualité et le son ne correspondent pas à leurs standards habituels.

par

Je connaissais déja ,pour en avoir acheté
séparément, les films des Editions Montparnasse et je continuerais d'en acquérir
d'autres.

par

excellent produit

par

C'est bien de comprendre la manière de fonctionner d'un studio en partant de la production; C'est comme une rétrospective en art : on aime pas tout, mais on comprend mieux.

par

Bon choix de films, pour certains d'anthologie!

par

Sélection hétéroclite mais très intéressante. Des chefs-d'oeuvre (King Kong, La Captive aux Yeux clairs...)y côtoient des films moins connus mais de qualité (Le Récupérateur de cadavres par exemple). Je n'ai pas tout visionné mais je suis déjà satisfait de mon achat : 25 DVD pour 50 euros, l'offre était alléchante. Un petit plus appréciable avec l'intervention de Serge Bromberg au début des DVD.

par

Je la recommande déjà

par

Je l'ai deja recommande a des amis qui en ont fait la commande

par

Bon coffret

par

Une des grandes époques du cinéma enfin à portée de main. De bons moments en perspective.

par

c'est un cadeau, mais j'ai déjà la collection RKO presque complète

par

Essentiel. Et bien détaillé sur le site. Ce qui (hélas) n'est pas le cas des autres coffrets mis en vente par les Editions Montparnasse

par

OUI EXCELLENTE SELECTION

par

Des DVD parfaitement reproduits

par

SUPER

par

Des films rares et de qualité. un très bon choix. très bonne anthologie de la RKO

Réalisation Ernest B. Schoedsack, George Cukor, Otto Preminger, Alfred Hitchcock, William A. Seiter, Richard Fleischer, Raoul Walsh, John Farrow, Orson Welles, Jacques Tourneur, Robert Wise, Don Siegel, Merian C. Cooper, Howard Hawks, Nicholas Ray, Mark Sandrich, John Ford, Leo McCarey, Joseph Losey, Gregory La Cava, Philippe Saada
Audio / Vidéo
  • 4/3
  • Son mono
  • DVD PAL
  • Zone 2
couleurs et noir et blanc
Nombre de disques 25
Durée 40 heures
Année de production 1933-1952
Date de sortie du Coffret 25 DVD 5 octobre 2010
Référence 3346030021989
Éditeur Éditions Montparnasse

À découvrir également

Également disponible dans la collection RKO

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté