Au seuil de la vie (DVD)
Nära livet

4/5 (1 avis)

de Ingmar Bergman

avec Ingrid Thulin, Bibi Andersson, Eva Dahlbeck

« Je me concentre sur les visages, et es fonds ne sont plus qu’un accompagnement. » Ingmar Bergman

Synopsis

Trois femmes d’horizons différents se retrouvent dans une maternité de Stockholm. L’une est jeune et a fui sa famille. L’autre est sur le point d’annoncer sa séparation à son mari. La dernière, follement amoureuse, attend la venue de son enfant avec impatience. Elles vont partager leurs joies, se soutenir avant ce moment si important qui les attend : la naissance d’un enfant.

avec Ingrid Thulin (Les Fraises sauvages, Les Quatres cavaliers de l’Apocalypse…) , Bibi Andersson (Le Septième Sceau, Persona…), Eva Dahlbeck (L’Attente des femmes, Sourires d’une nuit d’été…)  et Max Von Sydow (Le Septième Sceau, l’Exorciste, les Tudors, Shutter Island…).

Ingmar Bergman, un des maitres incontestés du septième art, nous offre dans Au seuil de la vie un huis-clos féminin marquant. Cette oeuvre touchante, empreinte d’émotion et de sincérité se déroule dans une clinique d’accouchement au sein de laquelle les trois femmes font ensemble face à leurs souffrances, espoirs et frustrations. Les 80 minutes de films parviennent à plonger le spectateur dans un registre empathique mais qui laisse néanmoins transcrire la bienveillance et l’empathie du réalisateur.

Ingmar Bergman aborde le thème de la maternité et démontre qu’en dépit de tous les coups du sort, la vie ne cesse jamais de se perpétuer. Il s’efforce de cerner les visages de ces femmes, de scruter et d’explorer leurs traits, dépourvus de tout artifice.

« Celui à qui je tiens pour le plus grand cinéaste » Woody Allen , évoquant Ingmar Bergman

Récompenses

  • Prix collectif d’interprétation féminine (Festival de Cannes 1958)
  • Prix de la mise en scène (Festival de Cannes 1958)

Compléments

Bergman en 12 tableaux - Les thèmes bergmaniens détaillés par N. T. Binh (30 min)

« Hymne à la vie, chant de l’amour, Auseuil de la vie est de ces films qui honorent le cinéma ». Image et son, 1958

« Il dit la douleur, l’absence de sens et, au cœur de la solitude où sont rejetées ses héroïnes, il les montre franchissant sans vraiment le comprendre ou le vouloir un nouveau seuil, celui de la survie. Magnifique." Télérama

par

Bon produit que je recommanderai volontiers si besoin est !

Réalisation Ingmar Bergman
Audio / Vidéo
  • Format 4/3 (1.33)
  • Mono
  • VOST
  • PAL
  • Zone 2
  • DVD 9
noir et blanc
Nombre de disques 1
Durée 79 min
Année de production 1958
Date de sortie du DVD 4 October 2011
Référence 3346030022962
Éditeur

Éditions Montparnasse

Éditeur : Éditions Montparnasse

J'AI COMPRIS
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des contenus ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.